Augmentation du CO2 et déserts devenant verts

Dans la page précédente je parlais des centaines de millions de morts que pourrait provoquer l'idéologie écologique combinée avec l'intervention étatique. Ici nous allons voir comment le CO2 est absorbé par la nature en faisant reverdir les déserts.

Dans la page précédente j'ai supposé que les déserts se créent par manque de carbone. Hypothèse que je n'avais pas vérifiée. C'est en lisant le passage suivant sur le forum de discussion liberaux.org que m'est venue l'idée de le vérifier :

"En plus, on aura du mal à me paniquer à l'idée qu'il va faire un peu plus chaud en Europe. Et puis bon, ce fichu réchauffement, ça fait 20 ans qu'on en parle, et quoi ? Le Sahara reverdit par endroit, les étés sont plus longs par chez nous, et après? J'attends (sans impatience, hein) les millions de morts."

Intéressé par ce propos, compte tenu de mon hypothèse sur les déserts, j'ai commencé par penser: "je vais répondre pour lui demander des liens sur son affirmation : Le Sahara reverdit par endroit. Ensuite je me suis dit pourquoi ne pas rechercher "le Sahara reverdit" sur Google. Première réponse de Google "Le Sahara reverdit". Le début de ce texte est le suivant :

<<Le Sahel reverdit! Ce n'est pas une incantation, mais une tendance bel et bien observée par des chercheurs qui ont dépouillé quinze ans de photographies satellites de la région. Ces géographes européens affirment que les terres cultivables commencent à reprendre progressivement du terrain.>>

Vous pouvez lire le reste du texte et constater que les déserts sont en train de reverdir. Mon hypothèse que c'est la baisse du niveau du carbone à la surface de la terre qui créé les déserts commence donc à se vérifier. Si mon hypothèse est bonne cela signifie que le carbone issu des énergies fossiles et se retrouvant dans l'atmosphère ne s'y accumule pas indéfiniment. Il y a un phénomène naturel qui conduit à la baisse du niveau de carbone dans l'atmosphère. Ce phénomène naturel est favorable à la vie sur terre.

Les climatologues n'ont pas prédit que les déserts allaient reverdir avec leur théorie du réchauffement climatique d'origine humaine. S'ils ne l'on pas prédit c'est manifestement que leurs hypothèses sont fausses. Pourtant les géologues prennent pour acquis le réchauffement climatique défendu par certains climatologues :

"Bref, on dira que les pluies ont de nouveau arrosé l'inquiétante aridité sahélienne ces dernières années et qu'il y eut certainement des hommes pour savoir les retenir ! Pendant longtemps le déficit pluviométrique a plutôt été subi, générant un sentiment d'impuissance. Pour éviter ce fatalisme, nombre de recherches ont conduit à des solutions : reforestation, mise en place de brise-vent, rétention des eaux de ruissellement, système de surveillance et d'alerte des sécheresses. Leur mise en oeuvre a certainement, comme le disent ces géographes, contribué à la reconquête du désert et à redonner un peu de vie à ces régions vouées à l'érosion. Les exemples sont là."

Vous noterez au passage : "nombre de recherches" ce qui signifie nombre de dépenses que nous payons injustement. C'est injuste car nous payons pour lutter contre des dangers décrits par une théorie sur réchauffement climatique d'origine humaine. Or cette théorie est fausse. Si c'est l'insuffisance de CO2 qui est à l'origine des déserts nous pouvons en déduire que les déserts sont apparus progressivement au fur et à mesure que soit le CO2 disparaissait dans le sol, soit qu'il était capté plus intensivement dans certaines zones de la terre. Là encore les faits convergent avec la théorie que j'avance. L'apparition des déserts s'est bien faite progressivement. Dans le texte intitulé : "Le Sahara n'aurait perdu que lentement sa couverture végétale". Nous pouvons y lire entre autres :

"L'étude du pollen, des spores et des organismes aquatiques retrouvés dans les sédiments du lac Yoa, à 250 km à l'est de N'Djamena, la capitale tchadienne, a permis de déterminer que la région était passée progressivement de l'état de savane, voici 6.000 ans, aux conditions arides qui prévalent depuis à peu près 2.700 ans."

"Les conclusions de ce travail remettent en question ce que l'on croyait jusqu'à présent, à savoir que le plus grand désert chaud de la planète avait muté beaucoup plus rapidement."

Vous noterez au passage "on croyait jusqu'à présent" c'est à dire que cela n'était pas démontré, pas vérifié par la réalité. S'ils croyaient cela jusqu'à maintenant cela signifie manifestement que les idées que certains climatologues se font sur le climat passé sont fausses.

Il me semble également inadapté de penser que "La réduction de la déforestation devient un enjeu déterminant". Si la solution peut s'avérer adaptée ce n'est certainement pas pour absorber le CO2 apporté à la surface de la terre par les énergies fossiles. Comme cela est indiqué dans l'article suivant : "Les forêts tropicales absorbent davantage de CO2 qu'on ne le croyait". Vous noterez là encore le mot "croyait", l'idéologie de l'écologie politique est bâtie sur des croyances et non sur la science. Nous avons vu dans la page précédente que ces croyances écologiques étaient dangereuses car elles pouvaient entraîner la mort de centaine de millions d'êtres humains. Dans cet article nous pouvons voir :

"Cette étude montre que les troncs des vieux arbres continuent de croître en diamètre et le font davantage aujourd'hui qu'il y a quarante ans."

Compte tenu de ce qui est dit ici cette augmentation de la croissance des arbres n'a rien de surprenant car l'augmentation du niveau de Co2 améliore la croissance des plantes. Elle n'améliore pas seulement celle des arbres mais aussi de la plupart des productions agricoles si ce n'est toutes. C'est à dire que l'augmentation du CO2 est captée par des forêts sauvages ou par l'augmentation de la production agricole est équivalent. Bien sûr humainement ce n'est pas équivalent. Si l'on fait le choix de l'idéologie écologique politicienne qui consiste à compenser le CO2 émit par les énergies fossiles par la croissance des forêts, par l'enfouissement du CO2, c'est en fait vouloir limiter la vie humaine sur terre par famines.

Il est bien connu que l'eau est source de vie. Or selon les climatologues adeptes du réchauffement climatique d'origine humaine (Tous les climatologues ne le sont pas) il va y avoir de gros problèmes au niveau de l'eau. Avec leur théorie il devrait y avoir une augmentation des sécheresses et des inondations. D'abord constatons que depuis le début de l'histoire humaine il est relaté des sécheresses et des inondations. Donc les gourous du réchauffement climatique n'ont pas beaucoup de mal à montrer aux naïfs que leur religion repose sur l'observation de la réalité. Vous noterez au passage que selon leurs idéees l'eau, symbole de vie, est limitée, à une source de catastrophes : sécheresses et inondations. Quand on ne veut voir que les catastrophes il est très difficile de pouvoir annoncer le verdissement des déserts.

L'article "Les impacts du changement climatique sur les ressources en eau de la Chine" est révélateur sur les conséquences de l'idéologie écologique. Selon cette idéologie il y a danger pour l'humanité ce qui justifie des dépenses insensées. L'argent ainsi gaspillée n'est plus disponible pour financer les systèmes sociaux et le niveau de vie des humains.

J'ai supposé que l'augmentation du CO2 explique le verdissement des déserts mais le CO2 ne se transforme pas en eau. Or l'eau tout comme le CO2 est nécessaire à la croissance des plantes. Ayant fait des études agricoles je sais bien que ce ne sont pas les seuls éléments nécessaires à la croissance des plantes. Cependant les climatologues adeptes du réchauffement climatique n'ont pas pu voir que les déserts allaient reverdir alors que pour ma part en recherchant les effets de l'augmentation du CO2 j'ai déduit cela; sans connaître le fait que les déserts reverdissaient.

Pour faire connaître cette page sur Facebook cliquez ici.

Page publiée le 12 avril 2010

Suite

<--Page précédente - Livre sur le pouvoir d'achat - Page suivante -->

Quelques liens vers des pages du site

Voici quelques liens parmi les dizaines de milliers de pages et les nombreuses rubriques de ce site.

Communes de France

Nous avons créé des pages pour l'ensemble des communes de France. Chaque commune a au moins une page sur ce site.

Que vous soyez professionnel ou particulier vous pouvez, gratuitement, profiter de la forte audience du portail Orvinfait pour faire connaître votre association, votre commune, votre entreprise.... Vous pouvez entre autres, insérer des textes et des liens au niveau des pages communales. Pour en savoir plus sur les services proposés cliquez ici.

Liste des rubriques du site

Page d'accueil

Cette page est conforme aux normes valables sur Internet XHTML 1.0 Strict et CSS2