La tyrannie sur autrui

Il est impératif de la connaître, de la comprendre, de la faire connaître avant qu'il ne soit trop tard. En France, elle pourrait entraîner de nombreux morts, de la misère... Elle peut propager le malheur alors que le bonheur est accessible avec un peu de réflexion.

Les résultats de la tyrannie sur autrui sont tout autant prévisibles que l'était la crise de l'euro. Mais je ne me fais pas d'illusion sur l'influence de mon texte. Si vous le comprenez conservez l'adresse de cette page en mémoire. Dans peu de temps vous risquez d'en avoir besoin pour montrer que si une majorité est dans le malheur elle ne devra s'en prendre qu'à elle-même. De plus sur ce portail je propose des solutions pour créer le plein emploi. Il se peut qu'alors, grâce à elles, les français puissent sortir de la crise économique à la grecque dans laquelle ils se seront mis.

Nous vivons en société et nous voudrions que les choses soient mieux pour nous. Mais si, pour les obtenir, nous franchissons les bornes de la liberté de l'autre que se passe-t-il? Quelles en sont les conséquences?

La jalousie, une vie peu intéressante alors que la vie de l'autre brille peuvent nous conduire à franchir des limites qui nous ouvrent les portes de l'enfer. Un politique qui nous siffle des mots de haine peut nous conduire à aller cueillir les fruits du travail de l'autre. Il peut nous conduire dans l'enfer d'un monde où l'on se bat au lieu de travailler, où l'on meurt au lieu de vivre, où l'on pleure les morts au lieu de faire la fête...

Des footballeurs doués font rêver des français. Nous les regardons, nous les enrichissons... et un serpent nous siffle : "ils sont riches, tu es pauvre n'est-il pas normal de leur prendre leur argent?". Beaucoup d'entre nous se laissent prendre. Ces joueurs sont trop bons. Ils en profitent pour se faire payer très chers. Vraiment ils abusent. Leurs salaires annuels dépassent le million d'euros et le serpent nous siffle : "C'est injuste, vraiment injuste. Où est l'égalité?"

Pendant combien de temps durera la carrière des footballeurs à ce niveau? Peu importe leur vie. Actuellement ils gagnent beaucoup d'argent et nous, nous sommes bien plus pauvres. Ils sont français. Par conséquent nous en sommes sûrs ils nous appartiennent. Ils sont à nous. Même s'ils vont à l'étranger pour nous échapper nous les poursuivrons.

C'est ainsi que nous feront partir les meilleurs, démotiveront ceux qui ne partiront pas. C'est ainsi que l'équipe de France perdra ces matches, c'est ainsi que le championnat de France sera égalitaire. Chaque match français sera nul. Ainsi les supporters des deux camps ne seront pas déçus.

Le serpent l'avait promis. Il ne décevra personne. Il aura bien répandu l'égalité qu'il sifflait avec tant de force. Les voix de ceux qui raisonnaient et annonçaient le désastre auront été étouffées par le venin répandu.

Le serpent l'avait bien sifflé. Il mettrait à contribution, ceux qui ont bénéficié des baisses d'impôts lancées par Nicolas Sarkozy. Peu importe si les laborieux bénéficiaires n'avaient pas tout dépensé mais investi pour produire plus. Peu importe si en quelques années le nombre de chefs d'entreprises était passé de 2 870 888 à 3 432 089 Au 1er janvier 2010. Peu importe si le nombre d'auto-autoentrepreneurs était passé 312 300 début 2010 à plus d'un million. alors qu' il n'y avait aucun auto-entrepreneur au premier janvier 2009. Le serpent pouvait avec ses quelques amis faire bien mieux que tous ces entrepreneurs pour l'emploi. Lui sait créer des emplois. C'est lui qui le dit. Mais combien en a-t-il créé dans le privé? Ce sont les emplois du privé qui paient les salaires dans le public.

Face au nombre d'auto-entrepreneurs le serpent n'a pas osé imaginer un étouffement immédiat de toute cette population. Il commencera juste à lutter contre la concurrence déloyale de ces pauvres travailleurs envers les riches artisans et commerçants déjà en place en interdisant aux pauvres de travailler. Pourtant ce que créent les uns en travaillant détruit-il le travail des autres ou fait-il simplement baisser les prix et par conséquent les revenus de ceux qui sont déjà installés? Des prix plus bas ne permettent-ils pas aux consommateurs d'acheter plus et d'augmenter ainsi leur pouvoir d'achat tout en permettant la création d'emplois? Avec une concurrence plus grande le chiffre d'affaires des artisans et des commerçants installés ainsi que les bénéfices ne peuvent que baisser. Mais plus de personnes au travail créent-ils plus de richesses réelles ou en créent-elles moins?

Heureux citoyens, grâce aux sifflements du serpent vous aurez probablement le courage de franchir la frontière. Vous entrerez dans le monde du serpent. Vous pourrez goûter aux fruits du labeur des autres. Le serpent vous les distribuera abondamment. Mais le bonheur provoqué par la consommation de ces fruits pourrait être fugace. Il pourrait finir par laisser un goût amer. Peut-être vous rappellerez-vous alors les avertissements que l'on vous avez donné. Peut-être jurerez-vous un peu tard que jamais plus vous ne fermerez les yeux quand vous visiterez le pays témoin cité en exemple par la cheffe du parti du serpent. Plus jamais vous n'oublierez de revenir voir un tel pays témoin avant de souhaiter habiter une zone gérée par un serpent. Nul ne pouvait ignorer que le gouvernement socialiste espagnol avait fait passer le chômage de 7٪ en 2007 à presque 23٪ à fin 2011. Fin 2011 les espagnols ont abandonné la politique socialiste. Les socialistes espagnols face à leur incapacité à gérer avaient avancé les élections.

Avec Sarkozy le taux de chômage a augmenté de presque trois points. Il l'a fait passer de 7٪ à presque 10٪ . Ce n'est vraiment pas bien. Durant la même période l'exemplaire politique socialiste espagnole a fait augmenter le taux de chômage de presque seize points. Est-ce vraiment mieux? Je sais pour beaucoup les chiffres du chômage sont masqués en France. Mais un peu de réflexion montre que ce n'est pas plus qu'en Espagne. Lorsque quelqu'un travaille il génère des cotisations sociales et des recettes pour l'Etat. Si le nombre de chômeurs augmente l'Etat va perdre en recettes. Il ne peut pas masquer cela. Conclusion il peut ne pas avoir assez d'argent pour payer les fonctionnaires et bien d'autres choses. En Espagne les fonctionnaires ont eu leur rémunération baissée de 5٪. http://lexpansion.lexpress.fr/economie/l-espagne-baisse-le-salaire-de-ses-fonctionnaires_232156.html Faute de recettes suffisantes et ne pouvant pas encore baisser les salaires des fonctionnaires, les socialistes espagnols ont laissé filer le déficit en 2011. Fin 2010 ils avaient prévu que le déficit serait 6٪ finalement il a été de 8,51٪. Pour comparaison, pour la même année, en France, il était prévu un déficit de 5,7٪ soit mieux que la prévision de l'exemplaire gouvernement socialiste. Hollande n'avait pas manqué de remarquer cette prétention de Sarkozy. Pour lui que Sarkozy fasse mieux que les socialistes espagnols c'était vraiment impossible? Hollande n'avait pas manqué de le relever et avait fait remarqué aux français que c'était inatteignable. Finalement la France a eu un déficit de 5,2٪. François Hollande s'est à la fois trompé sur la maîtrise budgétaire et sur la qualité de la prévision socialiste espagnole. Il s'est également trompé sur la situation économique française. Pouvons-nous lui faire confiance?

Comme pendant plusieurs années le budget prévu n'est pas respecté pouvons-nous dire que les socialistes ont une bonne vision des conséquences de leurs décisions économiques? Les socialistes pour masquer leur incapacité à gérer parlent de crise financière mais ne devrait-on pas parler plutôt d'erreurs socialistes de gestion?

Question à se poser : la rémunération des fonctionnaires a-t-elle baissée en France? Les prévisions de déficit ont-ils étaient tenus? Voulons-nous vraiment, en votant ou en nous abstenant, choisir ou laisser choisir pire faute de pouvoir choisir mieux?

Pour faire connaître cette page sur Facebook cliquez ici.

Page publiée le 18 avril 2012

Suite

<--Page précédente - L'après crise (livre) - Page suivante -->

Quelques liens vers des pages du site

Voici quelques liens parmi les dizaines de milliers de pages et les nombreuses rubriques de ce site.

Communes de France

Nous avons créé des pages pour l'ensemble des communes de France. Chaque commune a au moins une page sur ce site.

Que vous soyez professionnel ou particulier vous pouvez, gratuitement, profiter de la forte audience du portail Orvinfait pour faire connaître votre association, votre commune, votre entreprise... Vous pouvez entre autres, insérer des textes et des liens au niveau des pages communales. Pour en savoir plus sur les services proposés cliquez ici.

Liste des rubriques du site

Page d'accueil

Cette page est conforme aux normes valables sur Internet XHTML 1.0 Strict et CSS2