Actu

Comment organiser un séminaire d’entreprise

L’entreprise dispose d’un catalogue vaste et varié d’événements qu’elle peut organiser. Événements qui comprennent aussi bien la réalisation d’une soirée pour le lancement d’un nouveau produit que des journées d’études et de formation, sans oublier une conférence de presse.

Événements qui seront axés, travail ou détente. Bien entendu, certaines manifestations combineront ces deux notions.

A lire en complément : Location de bureaux d'entreprise: la flambée des prix

Le séminaire figure au nombre des grands classiques des événements d’entreprise. Nous allons donc tout d’abord définir ce qu’est un séminaire et ensuite étudier comment en organiser un qui soit réussi.

Bien assimiler la notion de séminaire

La première chose à assimiler est la notion de séminaire d’entreprise avant de vouloir en organiser un. Nous avons constaté que certains avaient des difficultés à bien distinguer le séminaire de la réunion, mais aussi le congrès.

A lire également : Le management des risques dans le développement des affaires à l’étranger

La notion de séminaire d’entreprise relève d’une forme particulière de la réunion de travail. Un séminaire implique de regrouper les participants dans un lieu qui les coupe de leur environnement habituel.

Après une réunion de travail, même si celle-ci ne s’est pas tenue dans les locaux de l’entreprise, chacun rentre chez soi. Dans un séminaire, tout le monde reste ensemble.

Le fait majeur d’un congrès est l’ouverture alors que pour un séminaire la notion de réclusion prime. Un congrès est l’occasion d’explorer une ville.

Lors d’un séminaire, vous pouvez aussi découvrir des lieux magnifiques, mais vous restez confiné dans un petit périmètre. Le fait d’être coupé de votre environnement habituel vous décharge de vos tâches habituelles et vous permet de vous concentrer sur votre travail.

Le choix d’un lieu

Le critère majeur pour retenir un lieu propice à un séminaire est de pouvoir privatiser celui-ci. Pour ce faire, la capacité d’hébergement du lieu devra coller au plus près avec celle du nombre de participants au séminaire. Privatiser un château pouvant accueillir 200 personnes alors que seules 20 personnes participent au séminaire n’est pas très judicieux.

Par ailleurs, en privatisant le lieu, vous pouvez choisir vos horaires de repas. Vous pouvez aussi bénéficier des équipements sportifs du site sans devoir les partager avec d’autres clients.

Autre critère dans le choix d’un lieu, le calme et la tranquillité. Vous êtes là pour travailler. Il n’est jamais agréable d’entendre les cris de ceux qui jouent dans la piscine lorsque vous êtes en salle de cours.

Le plateau technique

Le second point majeur concerne le plateau technique, à savoir, l’ensemble des équipements techniques mis à disposition dans la salle de travail.

Il y a de nombreux éléments à prendre en considération comme la capacité et la modularité de la salle, le Wifi, un nombre suffisant de prises électriques, la qualité de l’équipement audio, la présence d’un paperboard digital et d’un écran interactif.

Autres points à prendre en compte

L’organisation d’un séminaire vous impose de prendre en considération d’autres éléments, qui sont importants, mais moins cruciaux que le choix du lieu et celui des équipements indispensables pour bien travailler. Nous pouvons vous indiquer : la durée du séminaire, le budget, le programme et l’emploi du temps, la tenue.

Un excellent retour sur investissement

Un séminaire bien organisé vous permet d’obtenir d’excellents résultats en améliorant la cohésion des employés de l’entreprise. Ils pourront aussi mettre à profit les moments de détente pour mieux se connaître et s’apprécier.