Auto

Comment réaliser des économies sur l’assurance de votre voiture

Selon les chiffres, le prix d’une assurance auto serait de 647 euros en moyenne par an, pour tous profils confondus. Il s’élève à 1347 euros par an pour un jeune conducteur. Ce budget peut être trop important pour nombreux assurés. Or, il est quasi-impossible d’échapper à la souscription d’une assurance auto alors qu’on est propriétaire d’un véhicule. Heureusement, avec les bonnes pratiques, vous pourrez réduire le montant de vos cotisations.

Comparez les offres entre elles

Pour dénicher une assurance pas chere pour sa voiture, la comparaison est une étape cruciale. En quelques clics, vous obtiendrez une vingtaine de devis personnalisé, selon votre profil. C’est une occasion de challenger les organismes d’assurance entre eux et trouver le meilleur rapport qualité/prix. Surtout, ne sélectionnez que les garanties qui vous intéressent.

Lire également : Le tarif du permis moto : tout ce qu'il faut savoir avant de s'engager

Vous pouvez faire une comparaison même lorsque vous avez déjà souscrit une assurance auto. En effet, vous avez toujours la possibilité d’en changer. Si être fidèle à un assureur signifie souvent surprime, les compagnies attirent de nouveaux clients avec des offres très intéressantes. La loi Hamon vous autorise à changer facilement de compagnie, autant en profiter !

Choisissez une voiture de faible valeur

Vous le remarquez surement lorsque vous faites une demande de devis de crédit automobile, la valeur du véhicule est le principal facteur des mensualités. C’est alors que plus une voiture est puissante et neuve, plus elle vous coutera cher en assurance. Pour faire diminuer vos primes d’assurances, optez pour une voiture de plus de 5 ans.

Lire également : Guide pour réussir votre permis en accéléré

En outre, réduisez les risques auxquels peuvent s’exposer votre véhicule. Lorsqu’il est au repos, trouvez lui un box et équipez-le d’un système antivol. Dans ce cas, pensez à notifier votre assurance de cet équipement pour qu’elle diminue vos cotisations. Il est également important de faire part à votre compagnie d’assurances si vous êtes le seul à conduire votre voiture.

Ne déclarez pas les petits sinistres auto responsables

Faites profils bas sur certains sinistres. En effet, en faisant jouer votre assurance à chaque fois, cela risque de vous revenir très cher. Et pour cause, chaque sinistre peut vous valoir une perte de bonus. Au fil du temps, vous tomberez dans le profil malussé. Parfois, il est avantageux sur le plan économique de prendre en charge vous-même vos réparations.

Dans les détails, chaque année, la compagnie d’assurances applique un coefficient de réduction /majoration ou encore de bonus/malus. Si l’assurance estime que vous êtes un profil à risque, vous verrez l’impact de cette décision sur le prix de votre assurance auto. Inversement, vous serez récompensé en tant que bon conducteur, pour votre conduite responsable toute l’année. Si vous n’enregistrez aucun accident d’auto-responsable sur l’année, votre coefficient est revu à la baisse, pour vous faire bénéficier un bonus d’assurance auto. Cela équivaut à 5% de réduction sur le prix de votre assurance sur l’année. Avec un malus, vous risquez jusqu’à 25% d’augmentation.

Tournez-vous vers un assureur en ligne

De plus en plus d’assureur 100% en ligne. Leur avantage ? Ils n’ont pas de coût de structure, ce qui leur permet de vous assurer à moindre coût.

Si par ailleurs vous n’êtes pas à l’aise avec le manque de contact, vous pouvez toujours vous tourner votre la compagnie d’assurances qui assure votre habitation. Vous pouvez toujours négocier pour qu’elle accepte d’assurer votre automobile avec une réduction.

Ayez les bons réflexes

Si vous êtes un jeune conducteur, indiquez à votre assureur que vous optiez pour une conduite accompagnée. Si vous avez déjà votre permis, sachez que depuis le 1er janvier 2019, vous pouvez suivre une formation post-permis. Cela vous permet de diminuer votre période probatoire de 1 an. Rien de tel pour rassurer votre assureur !