Business

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre sur un emballage ?

emballage

L’emballage est le premier élément que les clients voient à la réception d’une commande. Généralement, c’est sur cette apparence qu’ils se basent pour juger la qualité du produit à l’intérieur. Vous pouvez perdre des acquéreurs si cette première partie visible n’est pas bien présentable. Pour cela, vous devez éviter de commettre certaines erreurs.

La réutilisation des boîtes

Une boîte déjà utilisée est très affaiblie comme vous pouvez le lire ici. Il peut se détériorer rapidement lors du transport du colis. Dans ces conditions, ce serait une grosse erreur de faire à nouveau usage d’un emballage. Les produits peuvent s’endommager facilement au cours de la manipulation ou du convoi du colis.

A lire aussi : Pourquoi choisir une agence SEO pour booster la visibilité de votre PME en ligne

En plus, les informations présentes sur l’ancienne expédition peuvent encore y figurer et créer des confusions. Alors, utilisez des emballages nouvellement conçus pour donner un bel aspect à votre produit avant de passer à l’expédition. Ainsi, vous avez la certitude que votre client recevra son colis en bon état.

L’utilisation exagérée de ruban adhésif

Le ruban adhésif est un outil important pour emballer un colis. Cependant, si vous en utilisez plus qu’il en faut, cela risque d’être contre-productif. D’abord, vous perdez de l’argent, car vous gaspillez de la matière. Ensuite, vous mettez en difficulté le destinataire, car il peut avoir du mal à ouvrir son carton. Il ne voudra plus lancer une commande chez vous.

A lire aussi : Les critères essentiels pour choisir votre agence d'organisation de séminaires d'entreprise

Alors, appliquez juste le nécessaire de ruban adhésif pour faciliter la tâche à votre client. Servez-vous-en dans le but de sécuriser votre colis. À défaut d’utiliser un ruban adhésif, faites recours à une boîte aller-retour. Elle possède une bande adhésive intégrée qui facilite la fermeture.

Le vide dans le colis

emballage

Ne laissez pas de vide à l’intérieur de l’emballage. Cette règle est importante pour plusieurs raisons. La première, cela permet de réduire les risques d’affaissement ou de déformation du produit pendant le transport. Dans ces conditions, vous pouvez perdre votre clientèle. Plusieurs techniques existent pour combler le vide qui existe dans un carton par exemple.

Vous pouvez placer du papier kraft qui est un matériau totalement recyclé fait pour bourrer ou bloquer votre colis à l’intérieur de l’emballage. Vous avez aussi la possibilité d’intégrer des particules de calage en amidon. Ils sont des matériaux polyvalent et économique, car ils sont légers et solides. Vous pouvez utiliser la frisure de papier. Cela est :

  • écologique ;
  • antistatique ;
  • propre.

La mousse est un élément intéressant dont vous pouvez vous servir pour combler ce vide. Le papier bulle est également utilisable notamment pour des colis fragiles.

Les boîtes surdimensionnées

L’autre erreur à éviter est d’utiliser des boîtes qui dépassent la taille de votre colis. Si votre emballage est grand, cela peut entraîner des coûts plus importants pendant le transport. Aussi, vous risquez de faire recours à des matériaux de calage qui peuvent faire augmenter les frais d’expédition. Vous augmentez les risques d’endommager les produits lors du transport.

L’envoi de colis avec facture sans protection

La majorité des clients réclament la facture de leur commande. En effet, elle comporte plusieurs données sur le produit. L’acheteur a une idée des prix, des taxes, de l’adresse de livraison et facturation. Vous devez donc la conserver jalousement pour des raisons juridiques et administratives. Prenez vos dispositions pour que la facture ne se déchire pas pendant le transport.