Actu

Le management des risques dans le développement des affaires à l’étranger

L’ouverture à l’international peut être très bénéfique. Mais pour cela, il faudrait prendre le temps d’étudier plusieurs critères au préalable. Lorsque les sociétés décident de travailler à l’international, il leur faudra mettre en place un management des risques, lequel prendra en compte des domaines tels que la sécurité et la sureté. La frontière entre ces 2 éléments peut devenir poreuse dans certains cas. Mais, il est toujours possible la responsabilité du chef d’entreprise soit engagée.

Le commerce international et ses risques

L’accompagnement pour le développement d’entreprise à l’étranger présente plusieurs avantages. Néanmoins, le fait d’exporter comporte aussi des risques qu’il ne faudrait pas négliger. Risques de change, risques liés à la propriété intellectuelle, risques liés à l’éthique, risques de transport, etc., il existe un grand nombre d’éléments qui peuvent impacter sur vos affaires si vous décidez de poursuivre vos activités dans un autre pays.

Les critères de sûreté et de sécurité sont également très importants. Dans le premier cas, on fera référence à tout ce qui relève de l’intentionnel, de la malveillance, du pénal, etc. La sécurité quant à elle porte sur des éléments qui relèvent de l’accidentel, du droit de travail. C’est-à-dire des choses qui sont tout à fait prévisibles et mesurables. Alors, en plus de l’accompagnement pour le développement d’entreprise, il vous faudra aussi veiller à mettre en place un management des risques si vous souhaitez vous ouvrir vers l’international.

Assurer le management de la sécurité et de la sûreté à ses employés

Assurer le management de la sécurité et de la sûreté à ses employés consiste avant tout à avoir une démarche anticipative. Si l’accompagnement pour le développement d’entreprise a pour but de vous aider à accroître votre activité à l’international, le management des risques assure à vos employés une bonne protection dans le pays d’accueil. Car en plus des risques énumérés dans le paragraphe précédent, il y a aussi les risques criminels avec le blanchiment de capitaux, les risques géopolitiques, le risque concurrentiel, etc. En tant que chef d’entreprise, il est de votre responsabilité de protéger votre société, vos employés et vous-même. L’ouverture à l’international peut vous aider à réaliser un chiffre d’affaires très important. Peu importe le type d’activité que vous exercez, vous devez mettre de votre côté toutes les chances en vue de bien tirer profit de la situation. Exporter ne s’improvise pas.

0 0 0 0