Auto

Location de scooter : mode d’emploi

Vous prévoyez de prendre les routes de France pour passer des vacances inoubliables, en allant à la découverte de ce que l’Hexagone à a offrir de plus beau ? Pour votre mode de transport, la location de scooter peut constituer une bonne option si vous partez seul ! Un deux-roues est également très pratique pour effectuer rapidement des déplacements en ville. Mais peu importe les raisons, il faut savoir que louer un scooter est soumis à des conditions bien spécifiques.  

Les conditions de location d’un scooter

Pour votre location de scooter à Paris, vous devrez nécessairement remplir un certain nombre de conditions. Tout d’abord, il faut être âgé d’au moins une vingtaine d’années. Mais il faut préciser que cet âge peut différer d’une agence à une autre. Certaines structures fixent l’âge minimum à 18 ans. 

En outre, il faut détenir un permis de conduire valable pour les engins ayant plus de 50 cc. De même que le brevet de sécurité routière pour les cylindrées de 50 cc. Vous devez également fournir une pièce d’identité qui est valide, ainsi qu’un document attestant de votre lieu d’habitation. 

De plus, vous serez tenu de verser une certaine somme à titre de garantie. Ce montant sera fonction du type de scooter pris en location. En général, il oscille entre 1 500 et 5 000 euros. Par ailleurs, le coût de la location comprend la totalité de l’équipement. Notamment, un casque ou deux, une protection contre les averses, une paire de gants ou encore un antivol.

La souscription à une assurance

Le plus souvent, l’assurance deux-roues est incluse dans le coût de la location. Toutefois, vous devrez vous tenir informé sur le type de garanties dont vous bénéficiez. Prenez le temps de bien lire les différents termes du contrat. 

Par ailleurs, soyez très attentif à la valeur de la franchise. Généralement, elle est identique à la somme remise en guise de dépôt de garantie. De plus, si vous envisagez de passer le scooter à une tierce personne, n’oubliez pas d’indiquer son nom au niveau du contrat. Il pourra également être couvert en cas d’incident.

Le titre de location

En recevant le scooter, il vous sera également remis un titre de location. Ce dernier comportera différentes mentions telles que le nom de la personne qui vous à loué le bien, les caractéristiques de la moto… Mais avant de rentrer à la maison, vérifiez l’état du scooter. 

0 0 0 0