Famille

Organisez l’enterrement d’un proche

La perte d’un proche est une épreuve difficile à laquelle on peut être confronté à n’importe quel moment. En cas de décès, certaines formalités sont indispensables pour organiser l’enterrement et il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Voici quelques conseils pratiques pour réussir l’organisation de l’enterrement de votre proche décédé.

Programmez une livraison de fleurs pour l’enterrement

Les fleurs font partie des indispensables à prévoir pour un enterrement. En effet, elles occupent une place très importante lors des obsèques. Que ce soit pour décorer le cercueil, réaliser des gerbes, décorer la salle de présentation ou encore la tombe du défunt, les fleurs interviennent à tout moment à l’occasion d’un enterrement. Elles servent en effet à rendre ce moment moins morose.

A découvrir également : Comment signaler une panne d’éclairage public en France ?

Toutefois, avec les nombreuses autres tâches à effectuer pour organiser un enterrement, il peut arriver que l’on oublie les fleurs. Vous pourriez également ne pas trouver le temps de vous rendre chez le fleuriste pour choisir les compositions. Pour cela, programmez une livraison de fleurs pour un deuil afin d’éviter de vous retrouver sans composition florale pour le jour des funérailles.

Notez que cette tâche peut se faire n’importe quand après le décès. Nous vous recommandons de la placer en haut de votre liste de choses à faire, surtout si vous recherchez des fleurs particulières pour rendre un dernier hommage à votre proche.

A lire également : Comment acheter un coffret de naissance ?

Contactez un salon funéraire dès que possible

Avec la douleur encore vive, causée par la perte de votre proche, les services d’un salon funéraire peuvent être d’une aide précieuse pour réussir l’organisation de l’enterrement. Il s’agit en effet d’une entreprise spécialisée dans l’organisation des obsèques du défunt et conformément à ses souhaits. Le salon funéraire peut vous aider dans toutes les tâches, de la conception du faire-part jusqu’à la réception funéraire.

Bien que les services puissent varier d’un salon à un autre, certaines prestations sont communes à la majorité des salons funéraires. Il s’agit par exemple :

  • du choix de cercueil ou d’urne cinéraire,
  • de la toilette mortuaire,
  • du transport du corps,
  • de la rédaction et de l’envoi des avis de décès à la presse locale,
  • de la fourniture de cartes de notification aux proches,
  • de la mise à disposition d’une salle de présentation, etc.

Certains salons funéraires ont même des partenariats avec des fleuristes, des traiteurs, des salles de réception, etc. Cela pour vous faire bénéficier d’un service clé en main à des prix intéressants.

faire livrer des fleurs de deuil

Les professionnels du salon funéraire sont aussi des personnes indiquées pour vous donner des conseils en ce qui concerne toutes les étapes de l’organisation des obsèques. Lorsque vous n’êtes pas en mesure de décider ou de faire quoi que ce soit, vous pouvez leur confier entièrement la responsabilité de l’organisation de l’enterrement. Ces spécialistes se chargeront de toutes les démarches pour vous permettre de faire votre deuil en toute quiétude.

Par ailleurs, il faut vous assurer de bien choisir le salon funéraire qui vous accompagnera dans l’organisation de l’enterrement de votre proche. La période du deuil étant assez stressante, vous n’avez certainement pas besoin d’être stressé davantage. Pour cela, nous vous recommandons de recourir aux services d’un salon funéraire.

Planifiez l’inhumation ou la crémation

Après le décès d’un proche, la loi vous donne entre 1 et 6 jours pour organiser son enterrement. Il s’agit d’une période relativement courte qui peut vous amener à prendre des décisions à la hâte. Pour optimiser vos chances de réussir les obsèques de votre proche défunt à temps, nous vous recommandons de planifier l’enterrement, notamment l’inhumation ou la crémation.

Pour cela, il faut dans un premier temps faire constater le décès par un professionnel de la santé pour obtenir un certificat médical de décès. Cette formalité ne sera pas nécessaire si votre proche est décédé dans un centre hospitalier ou une maison de retraite. Ensuite, avec ce certificat, il faut vous rendre à la mairie de la commune où le décès a eu lieu pour déclarer le décès. À cette étape, il faut vous munir du certificat médical, d’une pièce d’identité du défunt et de son livret de famille.

Une fois que l’acte de décès est établi par la mairie, nous vous recommandons de la récupérer en plusieurs copies. En effet, c’est ce document qui vous permettra de faire la demande d’autres pièces nécessaires au bon déroulement des obsèques. C’est le cas par exemple de l’autorisation de fermeture du cercueil, l’autorisation d’inhumation ou de crémation, et plusieurs autres pièces en fonction du type d’enterrement choisi.

En définitive, pour organiser l’enterrement d’un proche, certaines démarches sont indispensables. Il s’agit notamment de celles relatives à la commande des fleurs, la déclaration du décès, etc. N’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels pour gagner du temps.