Actu

L’auteur d’une tentative de braquage interpellé par le commissariat de Coulommiers

C’est dans une bijouterie qu’un homme âgé de 26 ans a commis une tentative de vol à main armée. C’est dans le centre-ville de Coulommiers que les faits se sont déroulés. Trente minutes après avoir commis le braquage raté, le suspect a été interpellé et arrêté par la police.

Une intervention rapide des éléments du commissariat de Coulommiers

Les faits se sont déroulés le mardi 25 juin. Un mis en cause dans un cas de braquage a été interpellé par la police seulement trente minutes après avoir commis les faits. Une rapide intervention a eu lieu aussitôt que les éléments de la brigade ont été informés du cas de cambriolage.

A découvrir également : Recette facile : comment faire un gratin de pâtes savoureux en un tour de main

C’est à 18 h 20 que le prévenu s’est présenté dans une bijouterie qui se trouve dans la rue Beaurepaire. Ayant en sa possession une arme de poing qu’il avait dissimulée sous sa ceinture, il est parvenu à entrer dans la bijouterie. Il a menacé la caissière avec son arme, et n’a pas demandé de Diamant Blanc, mais le contenu de la caisse enregistreuse.

Le braqueur prend la fuite sans l’argent

La caissière, prise de peur, n’a pas pu répondre aux désirs du jeune braqueur. Ce dernier n’a eu d’autre choix que de prendre la fuite, sans encaisser l’argent qui avait motivé son vol à main armée. C’est juste après ces faits que des policiers qui patrouillaient non loin des lieux ont été requis.

Lire également : Deux infirmières accusées d’escroquerie massive à la Sécu

Le véhicule de police a ainsi embarqué la victime qui était accompagnée d’un témoin que le malfaiteur n’avait pas réussi à voir. Les forces de l’ordre se sont aussi jointes au petit groupe. Peu de temps après, les traces du braqueur ont été retrouvées. Sachant qu’il était le suspect recherché, il a pris la fuite en remontant la rue du Marché.

Le braqueur a fini sa course dans un bâtiment.

Le suspect arrêté dans son appartement

La commerçante et le témoin ont bien indiqué à la police qu’il s’agissait bien du braqueur. Un renfort d’effectifs locaux est rapidement arrivé sur place, et un périmètre de sécurité a été établi par les policiers. C’est dans son appartement que le prévenu a été interpellé à 18 h 50. Il s’agit d’un homme qui n’était pas inconnu des services de police.

L’arme de poing dont il s’est servi pour la tentative de braquage de la bijouterie a été retrouvée, au cours de la perquisition, dans un sac de vêtements. Depuis son interpellation, il est en garde à vue au commissariat de Coulommiers.

Le braqueur était armé d’un couteau et avait menacé la caissière

Le braqueur était armé d’un couteau et avait menacé la caissière lors de sa tentative de vol. La victime, une femme d’une quarantaine d’années, a été prise en charge par les secours pour un état de choc.

Les témoins présents lors des faits ont aussi été entendus par les enquêteurs du commissariat de Coulommiers. Ils ont décrit le braqueur comme un individu agité et nerveux, qui avait l’air déterminé à obtenir ce qu’il voulait.

Cet événement a suscité l’inquiétude dans le quartier où se trouve la bijouterie visée. Les habitants sont choqués par cette tentative de vol avec violence qui s’est produite en pleine journée. Des mesures vont être prises pour renforcer la sécurité dans cette zone sensible.

Les témoins de la scène ont salué le professionnalisme des forces de l’ordre

Les forces de l’ordre ont réussi à interpeller le suspect dans son appartement situé dans le centre-ville de Coulommiers. Cette arrestation a été rendue possible grâce aux témoignages recueillis lors des premières investigations menées sur les lieux du braquage.

Le commissariat de Coulommiers, qui avait mis en place un dispositif de recherche et d’interception rapide, a mobilisé une équipe spécialisée pour appréhender le malfaiteur. Les policiers ont procédé avec prudence et efficacité pour éviter tout incident.

Une fois arrêté, le suspect a été conduit au commissariat. Nous devons renforcer encore notre sécurité collective face aux risques liés aux activités criminelles qui sévissent dans notre société aujourd’hui.