Loisirs

Comment se fait la construction d’un pont ?

 

Les ponts ont été une réelle révolution dans le secteur des transports routiers. Cette invention née il y a des siècles continue d’être utilisée dans plusieurs pays et contrées pour relier généralement deux rives éloignées. La construction d’un pont est une tâche qui demande beaucoup de méthode et d’application pour que ce dernier soit résistant. Comment procède ton pour la construction d’un pont ? Quelles sont les différentes méthodes utilisées ?

A lire en complément : Comment louer un camping-car pour les vacances

Construction à voussoirs

Diverses méthodes sont utilisées dans la construction des ponts de nos villes. Au nombre de celles-ci, il y a la construction du pont au moyen de voussoirs. Il utilise une juxtaposition de voussoirs (des éléments en béton préfabriqués) dont l’assemblage conduit à la réalisation d’un tablier de pont. Les voussoirs peuvent aussi être fabriqués sur place par la méthode de coulage qui nécessite l’intervention d’appuis sous la structure.  

Les voussoirs sont solidarisés entre eux grâce à des câbles de précontrainte.  Ce type de construction est une avancée grandiose dans la construction des points modernes. Cette méthode permet non seulement d’obtenir des constructions durables dans le temps, mais aussi, une meilleure esthétique des travaux et plus d’économies. Aussi, l’utilisation de voussoirs permet une construction dans des délais plus courts. Ce type de construction peut se faire lorsque le pont à réaliser est long et lorsque celle-ci ne doit pas entraver la circulation.

Lire également : Comment dessiner une licorne ?

Construction des ponts par encorbellement

La construction de ponts par encorbellement est une méthode qui ne nécessite pas l’utilisation d’ouvrages d’appui provisoire. Il est question de construire le tablier par tronçons à partir de piles. Cette méthode permet la réalisation d’un pont autoportant qui ne requiert pas d’appui qui est généralement difficile à installer ? 

Aussi, la construction de ponts par encorbellement permet la réalisation d’ouvrages de grande hauteur ou de longères irrégulières. Il convient pour les chantiers à l’espace restreint avec des conditions de travail difficiles. La construction de ponts par encorbellement est le type de construction idéal pour ériger des ponts à haubans. Elle assure des travaux plus économiques. 

Construction par poussage

Il s’agit là d’une méthode très mécanisée qui consiste en une succession de mise en place de plusieurs travées. Il consiste à une construction du tablier par élément successif sur des aires. Au fur et à mesure des travaux, le tablier est poussé par glissement sur des piles jusqu’à la fin de la réalisation. 

La méthode de poussage nécessite un dispositif de glissement pour déplacer du tablier sans abîmer le béton. Ce type de construction est utilisé pour des ponts à poutres en béton ou en acier ainsi que pour des travées de pont bow-string. 

Le lancement par poussage n’est pas très économique en raison de la nécessité d’un appui provisoire, mais il permet des travaux sans une grande perturbation de l’environnement. Il permet de travailler dans des milieux qui nécessitent une protection et intervient dans des constructions pour franchir des obstacles inaccessibles.

Par ailleurs, en dehors de toutes ces méthodes de construction de ponts, il en existe bien d’autres comme la construction par rotation ou celle par ripage.