Auto

Quelle assurance auto pour jeune conducteur ?

L’assurance jeune conducteur est un terme utilisé pour des conducteurs dont le permis de conduire a au moins 3 ans d’âge. En assurance, un jeune conducteur c’est un automobiliste qui n’a jamais été assuré.

À ce titre, le jeune conducteur est sujet à des offres d’assurances spécifiques ? Qu’en est-il des assurances à la portée du jeune conducteur auto ? Éléments de réponse.

Lire également : Guide pour réussir votre permis en accéléré

L’assurance minimale au tiers

Encore appelée assurance responsabilité civile, c’est l’assurance minimale que doit avoir un jeune conducteur. En réalité, cette assurance couvre les dommages que le jeune conducteur peut causer à un tiers en cas d’accident responsable.

Cependant, notez que ce dernier ne sera pas indemnisé pour des blessures ni pour les dommages subis par son véhicule.

A voir aussi : Comment profiter de la prime à la conversion?

Il faut dire que c’est l’assurance la moins coûteuse pour un jeune conducteur. C’est l’assurance que vous devez faire si votre véhicule est ancien ou d’occasion. Sachez qu’elle est nécessaire même si vous ne conduisez pas assez le véhicule.

L’assurance au tiers étendu

Quant à l’assurance au tiers étendu, elle est plus complète que l’assurance minimale. En effet, elle s’étend sur d’autres services. Par exemple, en plus de l’assurance responsabilité civile, elle inclut une garantie en cas de vol, d’incendie ou de bris de glace.

Mieux, en cas de catastrophe naturelle, votre véhicule est assuré. Vous convenez donc qu’elle offre une protection plus généralisée de votre véhicule. De plus, son prix est assez raisonnable.

Par ailleurs, les assureurs peuvent vous considérer comme un inexpérimenté compte tenu de votre statut de jeune conducteur. Ainsi, vous pouvez payer une surprime pour couvrir un risque plus élevé d’accident. Toutefois, ce risque diminue chaque année sans accident jusqu’à disparaître.

L’assurance tous risques

Outre ces assurances, le jeune conducteur peut souscrire une assurance tous risques. En réalité, c’est l’offre d’assurance la plus chère pour jeune conducteur. Mais, elle représente une garantie optimale pour votre véhicule.

C’est un forfait d’assurance complet. En plus des autres garanties en assurance tiers étendue, vous bénéficiez de réparations de votre véhicule en cas d’accident responsable.

Aussi, si le véhicule est irrécupérable, vous obtenez un remboursement à la hauteur de son prix. C’est l’offre qui est recommandée pour tout jeune conducteur au volant d’une voiture neuve ou à forte puissance. Par ailleurs, il est possible d’ajouter la garantie conductrice qui indemnise les dommages corporels engendrés au cours d’un accident.

Les documents nécessaires pour assurer sa voiture

Comme un jeune conducteur, souscrire un contrat d’assurance nécessite des documents à fournir.

En premier, c’est le certificat d’immatriculation. Autrement dit, il s’agit de votre carte grise. Obligatoire pour assurer un véhicule, ce document renseigne sur les critères qui déterminent le prix de l’assurance. La marque, la puissance, l’année de première mise en circulation, les chevaux ainsi que la version sont pris en compte.

Ensuite, ce sera votre permis de conduire. En effet, c’est le permis qui renseigne sur votre nature de jeune conducteur. De plus, le montant de la prime d’assurance à fixer en dépend.

Enfin, l’automobiliste doit fournir un relevé d’informations renseignant sur ses antécédents. Mais, soyez rassuré, comme jeune conducteur, vous ne fournirez pas ce document ; tout simplement parce que vous n’en disposez pas. Outre cela, assurez-vous de bien lire le contrat d’assurance avant de le signer.

La procédure en cas de litige

Il peut arriver que vous soyez refusé par les assureurs pour diverses raisons. Par exemple, c’est le cas où il s’agit d’un véhicule de trop grande puissance, car les primes d’assurances et les devis sont trop élevés. Cela ne doit pas vous inquiéter. Si malgré vos recherches, aucune assurance n’accepte de vous couvrir, faites appel au bureau central de tarification (BCT).

C’est un organisme qui vous propose la couverture minimale légale de votre voiture, plus précisément l’assurance responsabilité civile. Cependant, sachez que c’est la seule offre qui vous est attribuée dans ce cas.

Outre cela, vous pouvez choisir des astuces pour vous assurer avec de légers tarifs. Il s’agit entre autres d’opter pour l’assurance conduite accompagnée, l’assurance conducteur secondaire ou encore l’assurance en contrats regroupés.

L’assurance automobile est obligatoire même pour un jeune conducteur. Alors, pour circuler avec votre moyen de transport, ne lésinez pas sur cet aspect et choisissez bien votre assureur pour éviter toute déconvenue.