Loisirs

Cigarette électronique : comment faire le choix de votre e-liquide

Au cours de vos mois ou de vos années de vapotage, vous allez être amené à varier vos expériences. C’est par ailleurs pour cette possibilité que l’e-cigarette est si intéressante. C’est également grâce à cela qu’il est possible de l’utiliser comme moyen de sortir d’une dépendance au tabac. Mais avant cela, il faut être capable de choisir l’appareil adéquat et l’e-liquide qui convient.

Les critères jouant sur la qualité de la vape

A lire en complément : Comment obtenir son visa pour le Sri Lanka ?

Plusieurs paramètres permettent de déterminer la qualité d’une vape, mais tous les vapoteurs ne cherchent pas les mêmes choses. Certains veulent produire beaucoup de vapeur, obtenir un gros hit à la gorge. D’autres veulent vapoter discrètement et apprécier la fraîcheur d’un e-liquide à la menthe ou la relaxation d’un e-liquide au CBD. On peut également parler de la température de la vapeur produite qui peut être plus ou moins chaude.

D’un autre côté, il faut définir si vous êtes adepte de l’inhalation directe ou du tirage indirect.  Pour quelqu’un qui veut reproduire le même processus que quand il fume une vraie cigarette, c’est l’inhalation indirecte qu’il faut choisir. L’inhalation directe promet une expérience proche de celle de la chicha. L’e-liquide à utiliser pour ces deux modes de vapotage n’est pas le même.

A lire aussi : La thalassothérapie : un ensemble de soins spéciaux

La composition d’un e-liquide

Un e-liquide est à base de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG). Pour faire simple, la glycérine végétale permet, lors de la vaporisation, de produire la vapeur en plus ou moins grande quantité. Plus il y a de VG dans un e-liquide, plus on peut produire de la vapeur. Le propylène glycol est la substance qui permet de restituer les saveurs et les arômes. À vouloir trop produire de la vapeur, on perd systématiquement en saveur et en arôme.

Pour trouver le bon équilibre qui vous convient, il faut commencer avec du e-liquide avec un taux de PG/VG équivalent, 50/50. À partir de là, vous pouvez effectuer des essais et en choisissant un e-liquide avec plus ou moins de VG ou de PG. Il est à noter que plus un e-liquide contient de la glycérine végétale, plus il est visqueux, il faut ainsi un clearomiseur adapté. Un e-liquide qui n’est pas adapté au clearomiseur peut engendrer des fuites ou des expériences de vape médiocres.

Le e-liquide et le taux de nicotine

Le vapotage est déconseillé aux non-fumeurs. Il s’agit effectivement d’un moyen efficace pour un fumeur qui veut décrocher d’arrêter de fumer. Raison pour laquelle, il est souvent question de taux de nicotine quand on parle de e-liquide. Plus vous êtes fumeurs, plus vous avez besoin de nicotine. La différence avec la cigarette est que la vapeur n’est pas toxique comme la fumée.

Si vous fumez jusqu’à un paquet de cigarettes par jour, un e-liquide avec un taux de nicotine élevé est conseillé. Il existe des e-liquides avec un taux de nicotine allant jusqu’à 18 mg/ml. Au cours de votre processus de sevrage, vous pouvez ajuster en choisissant des e-liquides moins nicotinés. Pour qu’un e-liquide provoque un hit perceptible, il faut qu’il contienne au moins 6mg/ml de nicotine.