Comment augmenter son espérance de vie?

Avec un exemple nous allons voir comment il est possible d'augmenter son espérance de vie. Quand ma femme handicapée était jeune on lui promettait une vie très courte. A 52 ans, malgré sa maladie initiale et plusieurs cancers, elle est toujours vivante.

L'actualité médiatique est trop souvent une liste de mauvaises nouvelles qui nuisent au moral. Pour vivre il faut avoir le moral. Il est connu que l'espoir fait vivre. Avec l'exemple de ma femme je souhaite vous montrer comment nous pouvons influer sur la qualité de notre vie avec de la volonté. Nous pouvons ainsi améliorer notre espérance de vie.

Au moment où j'écris ces mots ma femme est dépressive. Elle a peur de la mort. Elle a aussi peur de vivre. Que lui réserve l'avenir? C'est ce qui m'a motivé à écrire ces pages. Il faut dépasser la dépression. Pour elle c'est vital.

Peu gâtée à la naissance, ma femme a en plus d'un problème physique, une capacité intellectuelle inférieure à la normale et en a conscience. Son problème physique : un mucus qui envahit les poumons et parfois provoque des infections. Infection après infection il devient de plus en plus difficile de respirer. Avec un tel handicap elle n'a jamais travaillé. Quand elle était jeune certains lui donnaient une espérance de vie inférieure à 30 ans. Aujourd'hui elle a 52 ans. Marcher à un rythme normal lui est impossible.

Mercredi 5 mai 2010, alors qu'elle participait à un loto organisé par une association de personnes âgées, elle a eu très mal à la tête. Ce loto a lieu à quelques pas de notre domicile. En revenant elle a vomi. Le jeudi elle n'avait pas très faim, était très fatiguée, pleurait un peu. Le vendredi elle se sentait incapable d'aller faire sa séance de kiné et elle pleurait abondamment. Elle n'a pas été faire cette séance. Si elle ne vide pas suffisamment ses poumons, une infection peut rapidement survenir. Cette infection peut-être mortelle. Compte tenu du mucus qui envahit ses poumons elle doit faire en permanence l'effort de l'évacuer par une gymnastique respiratoire appropriée. Si elle néglige cela la mort peut rapidement arriver.

Dépressive depuis quelques mois, elle avait réussi à dominer sa dépression grâce aux médicaments. Son mal de tête et son vomissement n'étaient pas le signe d'une gastro mais une détérioration de son état dépressif. Je le savais car sa dépression était apparue ainsi.

Ce vendredi 7 mai je téléphonais à son médecin alors que ma femme était en pleurs. Il proposait d'augmenter un peu sa dose de médicaments, de marcher pour évacuer le stress. Le samedi et le dimanche suivants elle ne réussit pas à maîtriser ses pleurs malgré la hausse de la dose de médicament. Le lundi 10 mai 2010 elle téléphona à son docteur. Elle allait un peu mieux que le vendredi mais pleurait encore un peu. Le docteur lui proposa d'augmenter encore un peu la dose. Ce lundi matin elle a eu suffisamment de force pour aller chez le kiné. Cependant l'augmentation des doses n'est pas la solution à sa dépression. Elle ne fait que soigner le mal et pas sa cause. Doit-elle voir un psy? Elle ne le souhaite pas. Elle aime bien parler mais aime avoir un retour or pour elle le psy ne fait qu'écouter. Il ne discute pas.

Connaître la cause d'une dépression n'est pas évident. Il est connu que le stress peut engendrer des dépressions or pour ma femme il y a eu plusieurs sources de stress :

-une maladie pulmonaire handicapante (handicap reconnu à plus de 80٪)

-la perte d'un sein à cause d'un deuxième cancer. Le premier n'était pas du même type et avait concerné l'autre sein.

-inquiétudes sur la possible évolution du cancer.

-une chimiothérapie avec perte de cheveux

-La crise qui a fait réduire les revenus de ce portail et menacé son existence. Ce portail est la source de revenu pour notre couple. Cette crise a fait fondre nos économies.

-Une inquiétude pour un proche

De ces stress sont nées des peurs sources d'angoisses ;

-La peur de la mort

-La peur de se retrouver seule (que je la quitte ou que je meure avant elle)

-La peur de l'avenir (handicap grandissant, difficultés financières...)

Comme elle ne souhaite pas voir un psy, comme son histoire peut intéresser beaucoup de monde, comme j'ai construit ce portail nous allons l'utiliser pour à la fois lui permettre d'évacuer son stress et montrer à chacun comment il est possible de lutter contre ce mal et résister aux maladies.

Nous ne sommes pas riches. Il est vrai que nous avons monté une société pour créer ce portail mais c'est avec nos économies. Nous avons préféré l'investir pour un travail à domicile pour moi que dans autre chose. Notre voiture: une Citroën AX de 1995. Le domicile est une location. Une villa vétuste de plein pied dont on peut faire le tour. Il présente l'avantage pour ma femme de se trouver à proximité de l'hôpital. Nous avons commencé à la louer en 1989. Ma femme venait d'avoir un abcès à un poumon. Elle avait été hospitalisée pendant trois semaines. A l'époque je tenais un commerce dont nous avions acheté avec un emprunt les murs. Je vendais des ordinateurs familiaux. Le magasin était situé au rez-de-chaussée et l'appartement était au-dessus sur deux niveaux. Il était trop pénible pour ma femme de monter ces étages. Il nous a donc fallu trouver un logement. Elle ne souhaitait pas être en appartement. De plus pouvoir faire le tour de sa maison constituait pour elle un rêve. Pourquoi ne pas l'exaucer?

Ce domicile se trouve à proximité de l'hôpital et d'un kiné. Cette proximité était rassurante pour elle. Il fallait qu'elle fasse attention à ses poumons. Une autre infection importante et il y a de grandes probabilités pour qu'elle meure. Les médecins avaient été clairs. A cause de ce risque d'infection importante, si elle arrête de se battre, néglige l'évacuation de son mucus, elle est en danger de mort rapide. Bien sûr elle en a conscience et c'est une source de stress. Il arrive que les poumons soient infectés. Alors il faut vite aller voir le médecin.

En 1989 le chiffre d'affaires de mon commerce de vente d'ordinateurs familiaux chutait. Il fallait que j'adapte mon commerce. L'orientation vers l'informatique professionnelle pouvait être un créneau mais je n'avais pas les moyens financiers pour y entrer. De plus le loyer du nouveau domicile constituait une nouvelle charge. J'ai donc recherché un travail salarié et vendu les murs de mon commerce pour rembourser l'emprunt. Avec mon activité salariée nous avons pu économiser pour créer la SARL Orvinfait en 2000. J'ai quitté cette activité salariée en 2002 pour me consacrer au développement de ce portail depuis chez-moi.

Cette activité libérale me permet me permet de consacrer du temps à ma femme. Je peux l'accompagner chez le médecin ou à des examens par exemple. De plus compte tenu de son état de santé je l'aide dans les tâches ménagères. Elle a bien conscience que pendant ces temps là je ne travaille pas sur le portail. Comme je suis seul à y travailler les revenus que je puis en retirer peuvent en être diminué. Quand les revenus sont suffisants pour vivre: pas de problème. Dans le cas contraire nous sommes obligés de puiser dans les économies et c'est une source de stress pour ma femme. Elle se dit que si elle n'était pas là j'aurais plus de temps pour travailler et donc le problème financier n'existerait peut-être pas. Pour positiver il faut transformer le handicap en atout.

Certaines vedettes gagnent de l'argent en médiatisant leur mariage. L'exclusivité de certaines histoires sont négociées par des journaux. La vie de ma femme peut être intéressante, surtout qu'il s'agit d'un combat pour la vie et tout le monde vit. Comme elle ne souhaite pas parler à un psy pour sortir de sa dépression je lui aie proposé de raconter son histoire sur ce portail. Ce récit présente plusieurs avantages :

-les lecteurs n'ont pas besoin d'acheter un livre ou une revue.

-pour ma femme il sera rassurant que je parle d'elle sur ce portail tout en présentant deux avantages. Le premier comme il s'agit d'un livre dont les pages seront publiées peu à peu cela me permet de l'aider à se projeter dans l'avenir tout en la rassurant sur ma fidélité. Le deuxième avantage est que le nombre de lecteurs intéressés par cette histoire permettra de transformer le handicap en une source de revenu. (Plus il y a de lecteurs sur ce portail, plus les revenus publicitaires sont importants.)

Il me semble que son histoire, la lutte psychologique contre les maladies comme le cancer et contre la dépression est de nature à intéresser beaucoup de monde. Son histoire est malgré tout une suite de succès contre les maladies. Suivant "La dépression mène-t-elle au cancer" 15٪ de la population est touché par la dépression. Si on y ajoute l'entourage des dépressifs, ceux qui ont un cancer et tous les proches des malades nous pouvons penser qu'une grande partie de la population est concernée par ce problème. Sont également concernés ceux qui pensent qu'ils ne sont pas à l'abri d'avoir un cancer, ceux qui souhaitent prévenir la dépression.

Pour faire connaître cette page sur Facebook cliquez ici.

Page publiée le 12 mai 2010

Suite

Suite : L'humanisme Franser -->

Quelques liens vers des pages du site

Voici quelques liens parmi les dizaines de milliers de pages et les nombreuses rubriques de ce site.

Communes de France

Nous avons créé des pages pour l'ensemble des communes de France. Chaque commune a au moins une page sur ce site.

Que vous soyez professionnel ou particulier vous pouvez, gratuitement, profiter de la forte audience du portail Orvinfait pour faire connaître votre association, votre commune, votre entreprise.... Vous pouvez entre autres, insérer des textes et des liens au niveau des pages communales. Pour en savoir plus sur les services proposés cliquez ici.

Liste des rubriques du site

Page d'accueil

Cette page est conforme aux normes valables sur Internet XHTML 1.0 Strict et CSS2