Auto

Assurance temporaire pour scooter 50cm3 : la meilleure offre

Votre assurance ménage peut, dans certains cas, également protéger votre vélo électrique. Mais pour être couvert à 100%, vous devez souscrire à des garanties spécifiques. Voyons comment fonctionne l’assurance vélo électrique en France et en Suisse.

A voir aussi : Toutes les pièces pour réparer son solex

Des vélos à assistance électrique rapides, pratiques et respectueux de l’environnement semblent être un succès en France. Les ventes de nouveaux vélos électriques ont explosé ces dernières années : 102 000 en 2015, 134 000 en 2016, et un saut spectaculaire à 254 870 unités en 2017.

« Le marché devrait remonter en 2018 », a déclaré Virgile Caillet, déléguée générale de l’Union Sport and Cycle, l’organisme réunissant les professionnels du secteur. En comparaison, aujourd’hui, il vend deux fois plus de vélos électriques que de nouveaux scooters de moins de 50 cm3.

A lire aussi : Comment profiter de la prime à la conversion?

Mais, qu’il s’agisse de s’amuser à l’extérieur ou d’aller travailler sans trop de sueur, ces cyclistes neufs doivent se poser une question de base avant de sauter sur leurs vélos ultra-rapides : qui couvrira les coûts dans cas d’accident ou de vol ?

Lire aussi : Comment ne pas transpirer sur votre vélo électrique ? Planification de voyage — dans cet article. Et, Comment protéger votre vélo électrique contre le vol ? — dans cet article.

Assurance vélo électrique spécialisée par rapport à d’autres options ?

responsabilité

oui

Couverture de la police Propriétaire

loueur spécialisé
Valeur totale du vélo électrique peut-être oui
Dommages d’accident non non oui
Couverture contre le vol limitée oui
Vol loin de la maison peut-être oui
Contact du véhicule non non oui
Personnel éventuellement oui
Vélo de remplacement non non oui
Retour gratuit non non

non oui
Équipement de cyclisme non non
Paiements médicaux éventuellement oui
Couverture course non oui
Vélos assistés électriques non non

non oui
Empruntés bicyclette non non oui
Transport aérien de bicyclette non oui

Voici d’autres considérations.

Suis-je couvert par une assurance auto ou moto ?

Non, d’habitude, tu ne l’es pas. Votre assurance auto ou moto ne sera d’aucune aide dans l’éventualité d’un accident avec un vélo électrique. L’assurance auto et moto est conçue pour les véhicules classés comme « véhicules automobiles terrestres », et votre vélo électrique ne fait pas partie de ceux de cette classification.

Cependant, « pour les assureurs, les vélos à assistance électrique ne sont avant tout que des vélos, c’est-à-dire qu’il faut pédaler pour un vélo électrique pour aller de l’avant », explique Alexis Merkling, responsable de l’assurance privée de la Fédération Française des Assurances (FFA).

« Donc, comme un vélo électrique est similaire à un vélo conventionnel, le cycliste n’est pas obligé d’avoir une assurance, même si c’est fortement recommandé ! » explique Marie-Lou Ménard, chef de produit à domicile de l’assurance MAIF.

Lire aussi : Ai-je besoin d’une assurance pour faire du vélo électrique ? — dans cet article. Et, traditionnel ou de vitesse e-bike ? — dans cet article.

L’ assurance ménage peut-elle être appliquée ?

Oui, votre assurance ménage peut être appliquée. « Il comprend une garantie de responsabilité civile qui vous couvrira si vous êtes responsable des dommages subis par autrui », a déclaré Alexis Merkling, de la Fédération Française des Assurances (FFA). Qu’il s’agisse de dommages matériels ou physiques simples (piétons ou autres), votre assurance habitation jouera un rôle.

Mais quoi qu’il arrive, vous devrez approfondir votre contrat d’assurance habitation pour comprendre les détails de ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas. Par exemple, si vous êtes à l’origine d’un accident ou si vous tombez seul, il y a de fortes chances que vous subissiez également des dommages physiques.

Dans ce cas, une simple assurance responsabilité civile ne sera pas en mesure de faire quoi que ce soit pour vous. C’est quand l’assurance accident individuelle (assurance scolaire, « garantie accidents de la vie », etc.) qu’il faudra examiner. Ils complètent la compensation de l’assurance maladie en cas d’accident important, vous empêchant, par exemple, d’aller travailler pour un certain nombre de jours.

Lire aussi : Top des compagnies d’assurance vélo électrique spécialisées au Canada, en Australie, au Royaume-Uni.

Et si vous êtes victime d’un cambriolage ?

Les vélos à assistance électrique sont chers (en moyenne 1.500 euros, et peuvent atteindre 2.500 ou même 3.000 euros), ce sont donc des objets intéressants pour les voleurs.

Lire aussi : Combien coûte-t-il de posséder un vélo électrique ? — dans cet article. Et, Combien coûte un bon e-bike ? — dans ce guide complet des prix des vélos électriques.

La police d’assurance habitation à risques multiples peut vous couvrir contre le vol de votre vélo électrique si le vélo électrique est stocké à la maison.

D’ autre part, lorsque vous utilisez votre vélo électrique dans les rues de la ville, vous devrez souscrire à une option antivol supplémentaire auprès de votre assureur.

« Le coût d’une telle option antivol est variable, mais en moyenne il coûtera environ 5 euros par mois. La garantie est acquise dans la limite de 400 euros par réclamation », comme il est souligné, par exemple, chez AXA assurance .

AXA dispose également d’un supplément pour couvrir les cas de plus de 400 euros : « Nous avons également ajouté une garantie premium facultative avec laquelle nous couvrons tous les biens spécifiquement mentionnés dans le contrat (d’une valeur de plus de 400 euros) en cas de vol, de casse (même partielle) et d’autres cas. »

Si votre assureur actuel n’offre pas cette option, vous pouvez vous tourner vers un assureur spécialisé. En cas de vol, l’assureur vous demandera de prouver que vous avez acheté votre vélo électrique (facture ou autre type de confirmation), que votre vélo électrique était sécurisé (facture d’achat antivol, etc.) et que votre vélo électrique a été volé (dépôt d’une plainte auprès de la police).

Franchise, exclusions, vol

Vous venez d’acheter votre nouveau vélo à assistance électrique de 1 500 euros et avez peur de casser ou de se faire voler. Si votre assureur domiciliaire ne propose pas de vous couvrir, vous doivent se tourner vers une police d’assurance dédiée. Comptez une bonne centaine d’euros par an pour en acheter un.

Vous devriez être en mesure de trouver des offres d’assurance vélo électrique dans certains magasins de détail d’équipement de sport (Decathlon ou autres) ou de surfer sur Internet (Cyclassur, Velosur ou autres).

Lire aussi : Devrais-je louer, louer ou acheter un vélo électrique ? — dans cet article.

Vérifiez quels boîtiers ne sont pas couverts

Vérifiez tous les cas où l’assurance s’applique. Recherchez que la politique soit aussi complète que possible. La politique devrait couvrir le vol dans les espaces publics et les routes. Assurez-vous que les vols par voies de fait ou tromper le coureur ne sont pas exclus de l’indemnité d’assurance.

Vérifier comment le vol est décrit

Pour que sa garantie contre le vol soit applicable, l’assureur demande habituellement de sécuriser votre vélo dans les espaces publics avec un cadenas à vélo. Mais attention, ce n’est souvent pas n’importe quel cadenas de vélo. Chaque assureur a sa propre politique dans ce domaine. Certains assureurs exigent l’installation d’une marque ou d’un modèle spécifique de cadenas à vélo. Si ce n’est pas le cas, votre cas ne sera pas couvert.

La franchise s’applique-t-elle ?

La plupart des contrats d’assurance bicyclette électrique imposent une franchise. Et une franchise n’est souvent pas petite. Par exemple, dans le contrat de Decathlon, il s’agit d’un minimum de 10 %. Elle peut également s’appliquer aux polices Cyclassur, si, par exemple, vous n’avez pas mis en œuvre la gravure antivol de votre vélo électrique.

Lire aussi : Comment protéger votre vélo électrique contre le vol ? — dans cet article.

Clauses d’obsolescence

En cas de vol, ne vous attendez pas à un remboursement ou un remplacement à nouveau. En effet, votre assureur appliquera un rabais sur le remboursement lié à l’ « obsolescence » de votre vélo électrique.

Bref, plus votre vélo électrique est âgé, moins vous serez remboursé. Cette réduction est souvent de 1% par mois de vieillissement de votre E-bike. Avec Cyclassur, par exemple, un minimum est de 12% en cas d’incident d’assurance.

Lire aussi : À quelle vitesse les vélos électriques se déprécient-ils ? À quelle vitesse les vélos électriques perdent-ils de la valeur ? — dans cet article.

Faites vos propres calculs

Le jeu des franchises et de l’obsolescence peut entraîner des astuces de remboursement pour certains vélos électriques. Si votre vélo électrique a plus de deux ans, avoir une assurance vélo électrique ne semble plus financièrement viable.

Voici un exemple. Assurance vélo électrique offerte par Assurance Velo (lien vers le site de l’entreprise). La franchise, pour un vélo de 1 500 euros, s’élève à 200 euros, mais peut atteindre 50% de la valeur de remplacement d’un nouveau e-bike en « cas de non-rachat d’un e-bike équivalent ». Le contrat applique le taux d’obsolescence de 30% à partir de la 3ème année (et même 60% à partir de la 4ème année).

En d’autres termes, pour un vélo de 1.500 euros, s’il est volé après quatre ans, vous ne récupérerez que 400 euros dans le meilleur scénario. Cependant, cette assurance coûte 90 euros par an, ce qui n’a alors pas beaucoup de sens pour le propriétaire du vélo électrique.

Choisir une assurance vélo électrique en Suisse

Si vous possédez un vélo électrique puissant, il serait logique de vérifier si votre assurance ménage l’inclut. Selon la police et la compagnie d’assurance, l’assurance ménage peut ne pas couvrir certains risques, tels que le vol, par exemple.

Plus de 111 000 vélos électriques ont été vendus en Suisse en 2018, soit une augmentation phénoménale de 27 % par rapport à l’année précédente. Au total, un bon demi-million de vélos électriques (plus lents qui parcourent jusqu’à 25 km/h et plus rapides à 45 km/h) sont maintenant en circulation dans le pays. La grande majorité de ces cycles, plus des trois quarts, sont dans la catégorie « légère ».

Lire aussi : Règlement sur les bicyclettes électriques à vitesse en Suisse — dans cet article. Quelles sont les règles pour les bicyclettes électriques de vitesse en France ? — dans cet article.

Les compagnies d’assurance font la distinction entre les bicyclettes électriques « lentes », appelées « cyclomoteurs légers », et les bicyclettes électriques « rapides » ou « rapides », appelées « cyclomoteurs électriques ». Ceci est particulièrement important en ce qui concerne l’assurance responsabilité civile et le risque de vol.

Nous avons interviewé neuf compagnies d’assurance et comparé leurs prestations d’assurance pour les vélos électriques. Les résultats montrent que les compagnies d’assurance ne couvrent généralement pas tous les vélos électriques « rapides » avec leurs polices d’assurance domestique.

Dans le cas des vélos électriques rapides ou rapides, il est nécessaire d’acheter une assurance auto ou une assurance e-bike spécialisée.

Vérifiez si tous les coûts sont couverts

D’ autre part, la protection contre le vol ne pose pas de problème pour les bicyclettes électriques « lentes ». Toutes les compagnies d’assurance avec lesquelles nous avons parlé classent les vélos électriques dans la catégorie lente comme vélos traditionnels. Ils sont, par conséquent, généralement assuré contre le vol par l’assurance familiale traditionnelle.

Cela dit, peu importe si votre vélo électrique est « rapide » ou « lent ». Lorsque la protection contre le vol passe par l’assurance ménage, les points suivants doivent être observés lors de l’achat de votre vélo électrique :

  • Vérifiez le montant de l’assurance dans votre police d’assurance familiale. Il se peut que le montant ne soit pas suffisant et que votre équipement de vélo électrique soit sous-assuré.
  • Si le vélo électrique est volé à l’extérieur de la maison, vous devrez peut-être avoir un supplément qui couvre ces cas.
  • Si vous avez une ancienne police, vérifiez la couverture, car les vélos électriques peuvent être exclus. Dans ce cas, vous devez vous mettre d’accord sur un ajustement avec l’assureur.
  • Si vous avez l’intention d’assurer les dommages de votre vélo électrique, y compris les chocs, ou d’autres options, selon votre partenaire d’assurance, vous pouvez souscrire l’assurance qui couvre les objets de valeur. Pour un vélo électrique d’une valeur de 5000 francs suisses, ces frais d’assurance entre 30 et 230 francs suisses.

Assurance spécialisée pour vélos électriques

La forte demande de vélos électriques a conduit à de nouvelles offres d’assurance spécialisées : Bâloise, Generali, La Mobilière et Zurich proposent des polices spéciales d’assurance vélo électrique.

Selon le produit, ces politiques couvrent non seulement le vol ou les dommages, mais aussi le dépannage, le vandalisme ou la protection juridique.

Pour un vélo électrique d’une valeur de 3000 francs suisses, le coût d’une police d’assurance spécialisée serait compris entre 70 et 200 francs suisses. Pour un vélo électrique d’une valeur de 5000 francs suisses, le coût s’élèvera à 110 et 270 francs suisses.

Voici une vidéo rapide explorant diverses options d’assurance pour un vélo électrique :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0